[REUP] L’union Européenne peut-elle être autre qu’elle est ?

Cet article est une republication d’une réponse qui date du 23 janvier 2017 que je publie ici pour éviter qu’il se perde suite à une migration de compte Facebook.

=============

C’est grâce à la corru… à l’influence des lobbies, et à grand renfort de promesses de poste et d’invitation aux pu… au resto qu’on est parvenu à obtenir de 28 états aux intérêts divergeant qu’ils fassent tous des concessions sur une politique commune qui est pourtant loin de les arranger. Et ça a été fait pour la simple et bonne raison que malgré le coût considérable d’un tel projet, il est rentable : par l’union européenne et les lobbies, les oligarques contrôlent à présent toutes les décisions qui leur permettent de maximiser leur profit au détriment des peuples.

Une telle tour de babelle n’est possible que par et pour les lobbyistes dont elle sert les intérêts. Retire cette composante de l’équation et tu obtiens une soupe indigeste de pays aux intérêts divergents, jamais d’accords sur rien et qui jamais ne parviendraient, même seulement à deux, à s’accorder sur une politique commune (alors à 28 tu imagines bien). C’est pourquoi l’idée même de proposer une Europe autre que ce qu’elle est actuellement est absurde : non seulement Mélenchon n’a absolument pas à lui seul les moyens, l’influence ou le temps (même en tant que président) d’influencer 27 états afin de les accorder sur un projet d’Europe de gauche, qui ne serait pas un bon retour sur investissement pour qui financerait ce lobbying. Mais en plus il aurait les lobbies toujours présent dans les pieds et contre son projet avec cette fois des moyens qu’on leur connait; Lobbies qui feront tout pour s’assurer que la proposition Mélenchon, qui irait contre leur profit, ne passe pas. Sachant qu’il leur suffit d’obtenir d’un seul pays (aussi dérisoire soit-il au sein de l’EU), qu’il s’y oppose pour tout faire foirer. Tu imagines bien que « changer l’Europe » pour une Europe de gauche n’est même pas une bonne blague en terme de crédibilité.

Il n’y a qu’une solution : sortir de l’union européenne par l’article 50 du TUE. Ca fait 10 ans qu’on le répète.

Laissez un commentaire

Copyright © 2018 Penseur sauvage
Blog propulsé par WordPress et conçu par Penseur sauvage
Articles (RSS) et Commentaires (RSS). 34 requêtes. 0,235 secondes.